Comité de jumelage Thionville-Gao et Kéniéba Konko

By 23 septembre 2019 septembre 30th, 2019 2019, Action, Afrique, Agriculture

Renforcement des capacités du laboratoire de l’Université Numérique de Gao (équipement, matériels et formation).
La seconde phase du projet vise à renforcer l’équipement du laboratoire destiné à la formation technique des apprenants, dans les domaines biologiques et physico-chimiques (observations, manipulation de laboratoires, analyses élémentaires biologiques et physico-chimiques). En effet, les équipements dédiés à l’UNG (salle informatique) permettent uniquement les enseignements théoriques et bureautiques. Les équipements actuels du CFP-PAS sont très limités. S’agissant de la formation de techniciens supérieurs dans les domaines agronomiques et de transformations agro-alimentaires, les apprentissages pratiques et spécifiques sont fondamentaux pour renforcer les compétences locales des futurs diplômés.
En parallèle de l’acquisition des équipements, la formation d’un professeur et d’un technicien est une nécessité pour la création des activités pratiques et la maintenance des appareils. Cette formation pourra être suivie soit à Bamako dans les établissements porteurs des contenus de la formation, soit en France si les ressources maliennes sont jugées insuffisantes, dans le cadre d’une convention inter-établissements. Les dépenses liées à la formation concernent les frais de déplacement, d’hébergement et de prestation de formation.
Les renforcements techniques et de formation pourront être valorisés par des prestations de services pour les agriculteurs, éleveurs et maraîchers locaux (formation continue, analyses de terres et d’échantillons végétaux).

Nombre de bénéficiaires : 20 étudiants par année de formation (formation en 3 ans) et les enseignants du centre de formation qui héberge l’UNG.
Indirectement :
Les usagers, agriculteurs et maraîchers qui pourront bénéficier des prestations des services du laboratoire.
La population qui bénéficiera de l’amélioration des conditions locales d’apprentissages et du maintien sur place des cadres techniques (études sur place et non dans des centres de formation éloignés)

Pays d’action

Mali

Année

2019

Parrain

Vincent GAUTHIER

Contribution Talents & Partage

4 500 €

Partagez cette action sur vos réseaux sociaux :
efficitur. elementum ut libero tristique commodo quis diam dapibus suscipit ut